Jacques de Wurstemberger

img

Le comte Jacques de Wurstemberger est né en 1917.
Il passe son permis de conduire à l’âge de 20 ans et achète sa première voiture, une TA, en octobre 1937 et la conserva pendant 9 ans,
puis achète successivement deux TC.

Il débute la compétition automobile en 1947 en prenant le pseudonyme de «Hervé» par une course de côte, la coupe de Noël 1947,
puis continue la saison en 1948. En février 1948, il achète une MG K3 (K3024 ex Norman Black), à Monaco Motors en Angleterre.
Avec cette voiture, «Hervé» participe à de nombreuses courses de côte et circuits en Suisse. Il remporte de nombreuses victoires
dans le championnat Suisse, jusqu’en 1954, en devançant bien souvent des voitures beaucoup plus modernes.

«Hervé» participe aussi à la Coupe Internationale des Alpes en 1948 et 1949 avec une TC, puis en 1951, 1952 et 1953 en
Jaguar XK120 puis en Aston Martin. Jacques de Wurstemberger était aussi un grand collectionneur et possédait une très belle
collection d’automobiles, avec 6 Avions Voisin, une Lancia Lambda, une Delage D8 120S carrossée par Guilloré, une Talbot T26 GS,
et bien sûr de très intéressantes MG.

Il créa en 2000, la Fondation Hervé. C’est un musée automobile qui regroupe sa collection, avec des MG rares : K3 (K3024 de 1934 ex
Norman Black),une berline SA de 1934, l’unique exemplaire de la WA Tourer 4 places de 1938, qui avait été acheté neuve par la police de
Glasgow, une TC de 1947, une MGA 1500 achetée neuve à l’usine et préparée par le département compétition pour le Rallye des Alpes 1957.